Chroniques de la ratière (suite)

Retour à l'accueil

fragment@club-internet.fr
www.fragweb.org



-1-
« Chronique de la ratière»
(suite)
(Didier Davoust –21/05/2012)


« Paris est défiguré… C’est de la faute à la technocratie , à Delanoé !... » Raoul est mécontent, fortement mécontent !...
Hier, il est allé faire son tour dans le premier arrondissement. A la terrasse, à l’enseigne  « Aux cuites » le demi de bière est à 8 euros 50 !- Aussi, Raoul s’est acheté une bière à ED , et il voulait la boire sur un banc, tranquille le père !...
« On a enlevé les bancs !... Il paraît que c’est pour chasser les clochards !!... »…
Aussi, Raoul s’est assis par terre en tailleur sur le trottoir pour déguster sa bière !...
« C’est l’univers mécanique , technocratique… Il n’y a plus de place pour les poètes »  maugrée Raoul.
Donc, hier, Raoul s’est insurgé !...
« Paris a perdu son âme… » dit Toutou – un habitué de la ratière – qui s’est fait chasser de plusieurs cafés, où il y allait pour lire et écrire !...
On ne respire plus dans cette société !...
Raoul s’insurge au quotidien

- 1 -
«Chronique de la ratière »
(Didier Davoust - 27/05/2012)


Il y a SOS racisme,
SOS prière,
… maintenant, il y a SOS RAOUL !...

Toutou a débarqué avec armes et bagages à la ratière chez Raoul, pour se faire héberger, du fait de problèmes familiaux !...  « Raoul, c'est la Providence ! » dit Toutou.
Raoul ne l'entend pas de cette oreille !...
Raoul est victime de sons succès !...
Raoul est beaucoup sollicité !...
Raoul va demander des subventions à la Mairie de Paris pour financer ses œuvres !...
Raoul est le nouvel Abbé Pierre du troisième millénaire !...
En attendant, Toutou a remballé ses affaires et regagné ses appartements !...


-1-
« Chronique de la ratière»
(suite)
(Didier Davoust –29/05/2012)


On sait que Raoul, à la ratière, a toutes sortes d’oiseaux !... Là, ce jour, il s’est transformé en infirmier, en secouriste : « Rouquet, mon canari est malade… Il a dû prendre un coup de chaud… Il a été victime du début de canicule !...
C’est un vieux canari qui doit avoir trente ans… Un canari, ça peut vivre jusqu’à quarante ans »…
Raoul a mis Rouquet au frais dans sa cage sur la terrasse !...  « Les pigeons viennent lui remonter le moral !... ». Rappelons que Raoul nourrit tous les pigeons de son quartier , ce qui lui cause quelques désagréments avec son voisinage !...
Tout le quartier est suspendu à l’évolution de l’état de santé de Rouquet !... Raoul le veille jour et nuit !...
« Je donne un traitement à Rouquet… Il a dû boire de l’eau un peu chaude avec des bactéries… » Là, Raoul est aux petits soins pour Rouquet !... Les perruches et les autres oiseaux en sont jaloux !...
A la ratière il se passe toujours un événement !...
Là, Rouquet – le canari – est aux urgences !...


-1-
« Chronique de la ratière»
(suite)
(Didier Davoust – 2/06/2012)


Ce jeudi 31 mai, grande discussion biblique sur l’époque actuelle.
Etait présent Rabbi Heyman qui a synthétisé dans son histoire personnelle les trois monothéismes : judaïsme par son père, islam par sa mère , et christianisme par lui même. En outre il est artiste peintre de talent et poète…
Ça vibrait à la ratière ! Raoul était en forme et ses oiseaux nous ont donné un concert !...
UIne grande discussion digne du chamboulement dans l’époque actuelle !...
Nous étions loin des vieilles désuétudes !...
Rappelons que la ratière est un lieu alchimique de renouveau…
Sur la terrasse les plantes ont poussé… Raoul avait bien aéré et une petite brise nous accompagnait… En outre Raoul avait préparé de bonnes bouteilles et des tomates fraiches !...
A la ratière on se ressource spirituellement et physiquement…
Ensuite , Raoul est allé s’acheter un autre canari – l’Amiral Canaris - pour augmenter le chœur de sa chorale oiselière !...
A la ratière , c’est la musique des sphères !...


-1-
« Chronique de la ratière»
(suite)
(Didier Davoust –6/6/2012)


Ce jour, la ratière est en deuil !...
Raoul a fait sonnet le tocsin…
Rouquet , le canari, est décédé cette nuit… Depuis plusieurs jours il était devenu grabataire et ne pouvait plus remonter sur son perchoir…
Raoul va l’enterrer au cimetière des oiseaux sur sa terrasse !...
Raoul est en deuil , et par là tous les habitués de la ratière !...
« C’était un vieux canari de trente ans… » dit Raoul.
Raiul a acheté un autre canari,  « l’Amiral Canaris » pour remplacer Rouquet,
A la ratière la vie continue !...
« Les canaris voient dans l’invisible , dans l’au delà… » dit Raoul.
Raoul parle aux oiseaux , comme Saint François d’Assise !... « Là, je suis assis dans mon fauteuil » dit Raoul.