Chroniques de la ratière (suite)

Retour à l'accueil

fragment@club-internet.fr
www.fragweb.org



-1-
« Chronique de la ratière »
(suite)
(Didier Davoust –1/11/2012)


Raoul maugrée après les restaurants… : « Partout c’est la rentabilité… On attend pour se faire servir… » On ne peut plus discuter…
« On est le bon vieux temps des boui – boui ?!... »…
Raoul est un nostalgique du temps des petits restaurants, des petits cafés…
Ce temps là est terminé…
Partout c’est un monde abstrait , techniciste, mécaniste… L’être humain a perdu son âme , c’est un zombie, un robot…
Les cafés, les restaurants sont devenus des entreprises comme les autres… On ne peut plus s’y attarder pour respirer…
La société est devenue un immense désert…
Partout Raoul se heurte à l’incompréhension, au manque de communication…
Raoul demande trop au monde tel qu’il est !...


-1-
« Chronique de la ratière»
(suite)
(Didier Davoust –3/11/2012)


Là, Raoul enquête sur toutes les malhonnêtes de son quartier… : «  Marcel le chinois est un arnaqueur… Sa fille, sur les notes rajoute… En plus elle vole dans la caisse !... »
Marcel le chinois est traiteur , restaurateur en face de chez Raoul. «  Par ailleurs, Marcel est un brave mec » rajoute Raoul…
« A Franprix c’est mal étiqueté… A la caisse c’est toujours plus cher que ce qui est affiché en rayon !... »
« Aux éditions Alphonse Leduc tout le monde se sert dans la caisse. !... »
« La France est vraiment un pays de malhonnêtes… Il faut rappeler la loi morale… » Raoul s’attaque à l’immoralisme français !...
Raoul n’a pas tort… En France c’est l’arnaque partout !...
« Dans mon quartier du Palais Royal tous les bans sont mafieux !… » Raoul y est interdit de séjour !
Raoul part en croisade contre l’immoralisme !...

-1-
« Chronique de la ratière»
(suite)
(Didier Davoust –3/11/2012)


Raoul veut transformer son immeuble en hôpital psychiatrique !...
« Avec tous les fous du quartier il y a de quoi remplir un hôpital psychiatrique » dit Raoul.
Raoul est inquiet pour la santé mentale de son quartier du Palais Royal en particulier et de la société française en général !
Raoul n’a pas tort… En France c’est la déprime totale, la pathologie mentale est en progression…
Raoul a déjà repéré des patients pour son hôpital psychiatrique…
Ce n’est plus SOS Docteur Freud , mais c’est SOS Raoul !