Chroniques de la ratière (suite)

Retour à l'accueil

fragment@club-internet.fr
www.fragweb.org



« Chronique de la ratière »
(Suite)
(Didier Davoust –8/11/2012)


On connaît la chanson :
« Il court, il court le furet,
Le furet du bois Joly
Il court, il court le furet,
Le furet du bois Mesdames,
Il est passé par ci, il est passé par là,
Il court, il court… »
Raoul est le furet du quartier du Palais Royal à Paris !...
Il va en vadrouille ici et là, … Il est imprévisible !...
La seule chose de sûr c’est qu’il est dans les parages !...
Le museau au vent, notre furet vadrouille !... Il lui arrive toujours des aventures croustillantes !...
« Il court, il court le Raoul,
Le Raoul du Palais Royal…
… »
Néanmoins, maintenant, pour se préserver, il fait l’ermite dans la ratière !...
Notre furet du Palais Royal, partout fait émerger les problèmes !...
Cela ne plaît pas à tout le monde et lui occasionne des mésaventures !...
C’est le furet pour débusquer ici et là l’inconscient !...

-1-
« Chronique de la ratière»
(Didier Davoust –17/11/2012)


En ce moment Raoul fait une cure de silence… Il ne répond pas au téléphone , ni ne passe d’appels !...
Raoul se prépare pour la suite des opérations quant au projet « frag »…
Raoul économise son énergie… Il se préserve à la ratière pour écrire , peindre , écouter de la musique et chantouiller ses oiseaux…
Raoul se requinque , se recompose…
Partout c’est le désert, l’âme a été perdue… Il n’y a plus de lieux pour les poètes , les écrivains, les artistes… Aussi, au milieu du désert faut – il trouver son oasis de paix…
Raoul est en germination !...
La ratière est un lieu alchimique !...

-1-
« Chronique de la ratière»
(Didier Davoust –24/11/2012)


Là, Raoul fait une cure de silence…
Dans la ratière il se recompose, se repose, fait le point…
Raoul fait une cure de silence !...
Nous avons tous besoin de faire silence , de nous mettre à l’écoute de l’essentiel et nous préserver des bruits du monde !...
Raoul, pour meubler son silence, écoute chantouiller ses oiseaux et écoute de la musique… Rappelons que Raoul est une symphonie ambulante !...
Raoul cherche à respirer et à ne pas se faire envahir par sa famille et les uns et les autres !...
Là, Raoul est comme un moine cistercien !...