Nihilisme



Retour à l'accueil

fragment@club-internet.fr
www.fragweb.org

Nihilisme
(Didier Davoust 16 juillet 2008)


F. Nietzsche, au XIX eme siècle, avait parlé de nihilisme, de resplendissement du nihilisme pour caractériser les temps actuels.

S. Freud avait parlé de malaise dans la civilisation.

Tout s'est effondré, le sens a été perdu. Ce sont effondrements en tous domaines, à tous niveaux.

L'ordre moral a laissé la place à l'ordre immoral, ou plutôt amoral.

Il ne s'agit pas de résusciter l'ordre moral, les anciennes valeurs qui, en elles, portaient le nihilisme. Sur la médaille pile ou face, c'est la même chose.

Néantisation, effondrement, mais en même temps renouveau.

M. N. Sarkozy a raison de parler de renaissance.

Emergence de l'éthique, de l'énergétique de la loi accomplie. La loi structurante doit être repositionnée, dévoilée en cette époque planétaire.

La néantisation se poursuit, ainsi, abordons la nouvelle édification à partir d'une nouvelle pierre d'angle rejetée jusqu'ici par tous les bâtisseurs.

C'est un déluge, mais également, c'est une nouvelle aube-aurore...